Dictionnaire et Mémoires de Trévoux

Imprimé pour la première fois à Trévoux en 1704, sur ordre de Monseigneur Prince souverain de Dombes, Louis Auguste de Bourbon, le Dictionnaire universel français et latin dit de Trévoux offre une synthèse des dictionnaires des XVIème et XVIIème siècles, ainsi qu'un important témoignage de la vie au XVIIIème siècle, de l'histoire des idées et des sciences, de la langue française dans toute sa diversité (patois). Initié en partie par les Jésuites de Paris, il est également un dictionnaire idéologique pour ce qui concerne la religion et la philosophie. Des laïcs prendront rapidement part à sa rédaction. Composé de différentes éditions imprimées à Trévoux, Paris et Nancy de 1704 à 1771, ce dictionnaire est lu dans toute l'Europe francophile et francophone du XVIIIème siècle.
La collection de la Ville de Trévoux regroupe l'ensemble des éditions du Dictionnaire de Trévoux.

Connu sous le nom de Mémoires de Trévoux ou Journal de Trévoux, les Mémoires pour l'Histoire des Sciences et des Beaux - Arts présente l'état des connaissances et du monde en cours de découverte tout au long du XVIIIème siècle. Rédigé par les Jésuites installés à Paris, ce périodique présentait au fur et à mesure de leur sortie les livres imprimés dans divers domaines (science, arts, théologie, voyages, techniques...) prenant une large part aux polémiques de son temps.
Les Mémoires de Trévoux sont imprimés de 1701 à 1767, avec un passage à Lyon puis à Paris. Il prend en 1768 le titre de Journal des Beaux-Arts et des Sciences.
La collection de la Ville de Trévoux rassemble l'essentiel des volumes des Mémoires de Trévoux.

Localisation

Calculer l'itinéraire pour arriver jusqu'ici
Position

Période d'ouverture

Sur demande auprès de l'Office de tourisme.

Tarifs

Tarif adapté suivant la prestation

Modes de paiement

  • Chèque
  • Espèces